Lionel Paillardin (Ecole & Territoire), a réalisé une analyse critique du rapport Duran.
Le texte intégral du rapport Duran est téléchargeable ici.

Cette analyse à déjà été envoyée à l’AFP, à plusieurs journaux et médias (dont le Canard), aux syndicats, à des grands élus etc.
Voici le mail qu’il a envoyé accompagné des deux PJ : présentation et analyse critique.

Bonjour,
je m’appelle Lionel Paillardin, je suis président d’une association qui se bat depuis une trentaine d’années devant les tribunaux administratifs contre les fermetures de classes et d’écoles : Ecole & Territoire
http://ecole.et.territoire.pagesperso-orange.fr/actions.html
Veuillez trouver en pièce jointe un courrier d’information quant à la volonté du ministère et du gouvernement de fermer toutes les écoles à moins de 5 classes (présentation) et une analyse critique du rapport Duran.

06 08 64 09 89
Je suis à votre disposition
Merci de votre attention
Cordialement
Lionel pour E&T

Il est bien évident que ces documents méritent d’être diffusés à une très large échelle
N’hésitez pas à transférer son message aux élus, enseignants, syndicats etc… de vos régions.
Il faudrait atteindre le maximum de médias de tout ordre.

Ils ont enfin écrit ce qu’ils ont refusé de reconnaître au travers de toutes nos audiences au TA !
Quand on disait que la volonté cachée de l’administration était de fermer les petites écoles, ils répondaient : contre-vérité.
Et tant d’autres choses qui aujourd’hui s’avèrent encore pires que ce que l’on dénonçait…

De plus en plus de maires ont enfin compris que ces « conventions ruralité » ne sont qu’une vaste manipulation masquant une volonté purement économico-politique de fermer à terme les petites écoles rurales. L’administration demande en plus aux assos de maires d’avoir un rôle de facilitateur pour mettre en oeuvre ces protocoles.
Le terme de facilitateur est dangereux, car il peut recouvrir plusieurs sens…

présentation.pdfPrésentation de Lionel

Analyse_rapport_Duran.pdfAnalyse critique du rapport Duran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *